Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 13:51

carton-rouge-612x459_300x225.pngComme si de rien n'était, une idée géniale est en train de s'éteindre à Angoulême.

Cette idée est simple: utiliser le temps du personnel municipal lors des vacances scolaires pour proposer aux familles d'Angoulême des stages "Arts et sports" dans les clubs et associations de l'agglomération.

On associe la découverte des propositions locales, le lien harmonieux entre la ville et ses clubs ... et surtout un vrai service rendu à des familles qui n'ont pas beaucoup d'autres solutions pour occuper leurs enfants pendant les vacances. Tout le monde ne peut pas faire appel aux grands-parents, tout le monde ne peut pas prendre des congés, tout le monde ne peut pas quitter son boulot pour venir assurer une présence pour le déjeuner des plus jeunes...

 

Alors regardons les choses en face: nous savons que la gestion est un art délicat, qu'il faut faire des choix et que la responsabilité politique peut passer par des changements d'organisation.

Pour autant, ce qui prend fin aujourd'hui traduit une triple faute du maire Philippe LAVAUD...

 

1/ ce n'est pas parce que cette idée n'était pas la sienne qu'il doit se sentir obligé d'y mettre un terme. L'initiative de Jean-Claude MOGIS et Philippe MOTTET était créative et pertinente... à force de s'être habitué à rejeter toutes ses responsabilités sur les autres, notre maire en vient maintenant à ne plus savoir trier ce qui doit changer et ce qui doit être maintenu: dommage!

 

2/ l'économie directe dans le budget 2011 est de 60 000 euros. Une belle somme ? oui, si il s'agissait d'un budget familial... mais rapporté au 77 millions du fonctionnement de la commune, prenons conscience que la pseudo économie est de 0.08%!!! ce n'est pas avec ça, que nous diminuerons les impôts demain!

Je ne crois pas que l'on puisse, d'un côté,  mettre fin à des services auxquels les habitants sont très attachés et, de l'autre, lancer des investissements démesurés. Peut-être est ce la synthèse de la politique de Philippe LAVAUD: privilégier la grosse dépense bien visible et rogner sur les dépenses pertinentes...

 

Pour être très clair dans les comparaisons: le coût de la médiathèque est de 32 millions d'euros, "Arts et Sports" ne pesant que 0.2% de ce chiffre...

Le Busway est annoncé à 103 millions pour 16 kms... notre service "arts et sports" ne dépasse donc pas le coût de 9,32 mètres de cette dépense pharaonique...

 

3/ on me répondra sans doute que les familles ne sont pas laissées sans rien car l'école municipale des sports proposera d'autres solutions... là aussi, ce discours est révélateur d'une méconnaissance de ce qui fait les besoins quotidiens des familles et des clubs.

A ce stade, il n'y a pas de réponse pour assurer le repas des enfants! Dur, dans ces conditions, de faire sa journée de travail tout en devant l'interrompre à l'heure du repas des enfants...

Par ailleurs, quoi qu'il en soit des formules mises en place en remplacement, l'école municipale des sports n'est pas construite sur un partenariat avec les clubs... elle est donc, de fait, une concurrence. L'intérêt d'Arts et Sports c'est de découvrir une activité avec des spécialistes directement engagés dans les clubs. De fait, c'était aussi une façon de faciliter le recrutement de ces clubs et donc de les renforcer... alors qu'ils sont déjà tous fragilisés par des promesses non tenues et des subventions en baisse, ce nouveau recul est un nouveau coup bas.

 

Après avoir toujours refusé de mettre en place le service minimum dans les écoles, Philippe LAVAUD marque une nouvelle fois son mépris pour les familles de sa commune. Les parents sont mobilisés, il serait bon qu'ils soient écoutés et pris au sérieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vincent YOU - dans Angoulême
commenter cet article

commentaires