Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 12:25

Tiens tiens... notre Présidente de Région sort de sa réserve pour donner une interview au Monde sur les retraites.

Après quelques mois de limitation de sa présence médiatique nationale, elle choisit de se positionner sur les retraites.

Pour une personnalité nationale, sans doute rien de très original.

 

La tonalité de la charge mérite cependant un peu d'attention. Passons sur les raccourcis du type "c'est tout de  même incroyable que les régions soient obligées de garantir les prêts bancaires et que l'Etat ne fasse rien": en une phrase on oublie les milliards du plan de relance, les milliards de prêts à taux zéro, le remboursement des intérêts d'empunts pour les nouveaux propriétaires... et les magnifiques outils que sont Oséo et le Fonds Stratégique d'Investissement qui justement renforcent les fonds propres des entreprises et facilitent leurs relations avec les banques...

 

Ce qui a le plus retenu ma lecture c'est la tirade finale "la droite est partout défaillante, elle manque de volonté et d'imagination"... tout en nuance!

Si il y a justement une critique que l'on ne peut pas faire à notre Président c'est bien celle du manque de volonté! En période de crise, on pouvait penser que Mme Royal poursuivrait sur son refrain de rassemblement des hommes de bonne volonté. On pouvait penser qu'elle aurait un peu d'humilité face à un homme qui n'a pas montré de faiblesses sur la scène eureopéenne et mondiale. Mais on assiste à l'inverse au retour des grandes envolées! A mon sens, ce type d'exagération manifeste surtout que notre Présidente ne peut pas encore se prévaloir d'une résistance suffisante pour faire face à ces épreuves sans flancher.

 

D'autant que l'on pourrait facilement lui répondre avec la dernière enquête de l'INSEE sur "

Les conséquences de la crise sur l’emploi dans les régions"

 

insee_emploiregions.jpgQue trouve-t-on dans ce rapport? une remise en cause absolue de la politique régionale.

Je cite: "

Des signes de fragilité dans certaines régions jusque-là en croissance

Entre début 2008 et fin 2009, le Poitou-Charentes, Rhône-Alpes, la Bretagne et les Pays de la Loire ont perdu entre 3,4 % et 5 % de leurs emplois. Ces régions avaient pourtant connu entre 2002 et 2006 une croissance de l’emploi plus rapide (+ 2,6 %) que la moyenne nationale (+ 1,5 %), et plus rapide également que ce que leur structure économique aurait pu laisser envisager : si l’emploi dans ces régions avait suivi entre 2002 et 2006 l’évolution moyenne des secteurs sur le plan national, il aurait augmenté, en Bretagne, de 1,6 %, soit l’équivalent de la croissance nationale, et, dans les trois autres régions, de 0,3 % à 1 % de moins que la croissance nationale. Mais cette performance observée sur la période 2002-2006 n’a pas permis ensuite à ces régions d’amortir la crise".

 

Nous sommes donc dans une région qui avait un dynamisme économique et qui ne l'a plus...Lorsque l'on regarde de plus prêt on peut retenir que cette glissade provient de deux éléments majeurs: l'exposition plus fortes des régions industrielles et l'importance des pertes d'emplois de l' économie présentielle (qui regroupe les activités mises en œuvre localement pour la production de biens et de services visant la satisfaction des besoins de personnes présentes dans la zone, qu’elles soient résidentes ou touristes).

medailles.jpgBref: on perd lorsque l'on est exposé à la mondialisation, et on perd nos emplois localisés! Beau palmarés, surtout avec cette médaillee d'argent: "L’emploi dans la construction en Languedoc-Roussillon, région la plus touchée pour ce secteur, a baissé de 6,8 % entre début 2008 et fin 2009. Le Poitou-Charentes, 2e région la plus touchée dans la construction (− 6,7 %), est aussi la région dans laquelle la baisse de l’emploi dans le commerce est la plus élevée (− 3,5 %)".

 

Ce n'est pas trop mon style de dégainer en période de crise, je suis plutôt porté sur l'union nationale. Mais il faut aussi que ce choix soit partagé et que la gesticulation ne soit pas un nouveau rideau de fumée pour cacher des bilans qui devraient nous remettre en question.

Partager cet article

Repost 0
Published by vincentyou.over-blog.com - dans Conseil Régional
commenter cet article

commentaires

EBLING 18/05/2010 21:07



En effet, et ce matin... sur Europe1, c'était pathétique !