Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 21:56

l-arbre-le-maire-et-la-mediatheque-2143_L.jpg"Il pleut, il neige, c'est la faute à la grenouille!"

Pendant quelques heures, j'ai cru qu'il était trop facile de mettre le blocage de la Ville sur le dos du maire...

et puis, à force de croiser des habitants qui m'alertaient, j'en suis arrivé à la conclusion qu'il y avait effectivement une carence.

Il ne s'agit pas pour moi de montrer du doigt les services techniques qui courent depuis la première alerte. Il ont déjà assez à faire pour comprendre ce que l'on attend d'eux; nous les connaissons appliqués et déterminés; point n'est besoin de les accuser: ce n'est pas l'implication personnelle qui est en cause, c'est le pilotage général!

 

Ce qui a fait défaut, outre les questions d'équipement justement pointées par les élus de l'opposition (ici), c'est une volonté de gérer le risque et de prévenir les problèmes.

En d'autres temps, on a vu une cellule de crise, sous la présidence du maire et en présence des adjoints concernés, se mettre en place pour veiller à cibler les interventions sur les lieux les plus importants.

En d'autres lieux, on voit les élus mouiller la chemise, pour être ceux qui font les choix, c'est d'ailleurs pour cela que certains les ont choisi...

En d'autres circonstances, on voit les élus crier contre les désengagements de l'Etat... on pouvait espérer la même énergie pour louer en amont du matériel complémentaire, comme cela fut déjà le cas dans le passé, ou pour éviter des consignes hasardeuses comme celle de stopper l'action des services après 6h du matin... les équipes du conseil général ont eu d'autres consignes: dont celle de mettre ensemble sel et gravillons ce qui améliore l'adhérence des véhicules... dommage que les élus d'Angoulême aient quitté leur responsabilité!

 

photo-alliat--2-.jpgDepuis hier, les "gens d'en bas" pensent qu'il n'était pas prioritaire de donner la consigne de déblayer la mairie alors que des axes majeurs étaient bloqués... cf photo ci-jointe prise par un ancien adjoint que j'ai croisé Dimanche vers 15h30 alors qu'il faisait la même promenade  que moi...

 

Des habitants d'Angoulême m'ont fait part de leur désarroi. Certains en constatant des incohérences préjudiciales. J'en retiens une: " les élèves de Charles Coulomb se transforment en bon samaritains de la route pour permettre à la rue de Montmoreau de rester ouverte".... mais il n'était pas illogique d'attendre que les services soient orientés sur ce type d'axe avant de viser l'accès au cabinet du Maire!

 

Au fond, cet épisode permettra de bien illustrer un point du prochain tract que nous préparons:

"L’accumulation des projets démesurés alors que votre vie quotidienne est abandonnée : propreté, voirie, entretien du tunnel, sécurité ... "

On aimerait bien que les élus soient préoccupés par nos préoccupations et qu'ils tournent le dos aux rêves magnifiques qui n'ont d'autre effet que de plombler notre avenir!

 

Il faut pourtant être très clair: derrière la panique du moment et le sentiment d'abandon que vivent des angoumoisins qui se souviennent d'être aussi des contribuables, il y a le choix de Monsieur le Maire de mettre la priorité sur des "grands investissements":

Pour notre Maire qui doit s'inspirer des caricatures de Rohmer nous en sommes là " je veux déjà le busway pour votre bien, ne me demandez pas aussi de penser à votre vie de tous les jours!!!"

On peut dire que le Busway va changer la vie; on aimerait surtout que la majorité en place commence par se préoccuper de notre quotidien qui est une composante de notre bien-être...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vincent YOU - dans Angoulême
commenter cet article

commentaires