Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

seguin18.jpgJ'ai choisi de m'engager en politique en 1996.

Jacques Chirac était Président depuis un an et je n'acceptais pas de voir les promesses sur la "fracture sociale" oubliées... j'ai donc "pris ma carte" du RAP (Rassemblement pour une Autre Politique) qui rassemblait les jeunes proches de Philippe Séguin.

Nous avions collé des affiches contre le traité de Maastricht (pour moi l'exemple type d'un texte technocratique qui cède tous les pouvoirs aux marchés), nous avions milité contre le "Munich social", nous avions rêvé d'une action politique qui soit basée sur une volonté de sortir des gestions émolientes et des agitations médiatiques... nous avons donc fait le choix de rentrer au RPR pour aider Philippe Séguin à en devenir le Président. Ce fut chose faite le 6 juillet 1997 !

 

... avec le temps, l'énergie initiale commença à s'atténuer. Séguin claqua la porte des élections européennes, puis perdit les élections municipales de Paris... si bien que lorsqu'il quitta la politique je me suis retrouvé un peu orphelin. Que faire pour 2002? qui soutenir ?

 

boutin.jpgEn bon militant, j'aurais dû choisir mon président de parti (Chirac)... mais j'ai choisi d'écouter ceux qui me disaient "à moins de trente ans on ne peut pas faire campagne pour lui!"... et je me suis engagé pour Christine Boutin qui me semblait être une autre voix de "droite sociale".

 

Le reste est allé très vite... le RPR devient l'UMP, auquel j'appartiens depuis sa fondation en 2002 par le biais d'un parti associé: le Parti Chrétien-Démocrate.

 

En Charente, j'ai été sur la liste de Philippe Mottet en 2008 à Angoulême... mais notre score ne nous a pas donné beaucoup d'élus et ne me permet pas de participer au Conseil Municipal.

 

Avec des amis, j'ai donc choisi de créer une autre voix pour changer le paysage politique charentais et faire vivre la diversité politique: Ambition Démocratie Charente. En un an, force est de constater que nous avons pris place sur la scène locale... mais qu'il reste encore beaucoup à faire! En 2011, cette association est devenue un mouvement politique: Angoulême Ambition. Son objet est simple: préparer les conditions d'une alternance politique à Angoulême en 2014. Une échéance majeure pour laquelle j'ai tenu à dire que j'étais "candidat à la candidature".

 

Depuis le 21 mars 2010, je représente la Charente au conseil régional en siègeant dans l'opposition au sein du groupe UMP. C'est une nouvelle étape pour mon engagement. Ce blog existe depuis cette période. J'ai choisi de rendre compte de mon action et d'être un élu de territoire qui nourrit ses propositions politiques de ses expériences locales.

Partager cette page

Repost 0
Published by